Un projet porteur de sens

L’originalité du projet de regroupement d’Alterre Bourgogne-Franche-Comté et Réserves naturelles de France sur un même site réside dans la conjonction de trois dimensions essentielles :

  • le rapprochement de structures œuvrant pour un développement soutenable et dont les missions s’inscrivent pleinement dans les orientations nationales et régionales et notamment le projet de loi sur la transition énergétique pour une croissance verte et de celui pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages ;
  • l’emplacement choisi au sein de l’écoquartier Heudelet 26, futur « quartier jardin » marqué par une forte présence du végétal ;
  • la dimension environnementale et innovante du bâtiment, qui répond aux normes BBC et présente sur sa façade ouest un hôtel à insectes d’une surface de 60 m2, faisant de cette installation une première en France.

La démarche a par ailleurs été motivée par le souhait des deux structures et de leurs partenaires de réaliser des économies grâce à la mutualisation de moyens et de coûts. Elle doit permettre de gagner en transversalité et de favoriser les synergies.

La Bourdonnerie et l’espace dans lequel le bâtiment se situe - écoquartier Heudelet 26 - représentent un lieu original de sensibilisation à la biodiversité pour les citoyens de la ville de Dijon, au moment où la région Bourgogne s’engage dans une Stratégie régionale en faveur de la biodiversité en cohérence complète avec la Stratégie nationale pour la biodiversité.

(c) SEMAAD
(c) SEMAAD